Les soins dentaires

31, Jan, 2017 | Rédigé par admin
hand brushing dog's tooth for dental care

© wckiw

La prévention de la formation de la plaque dentaire et du tartre est un challenge pour tous les vétérinaires et propriétaires. L’une des causes principales de consultation et de demande de détartrage pour les animaux domestiques (chiens comme chats) étant la mauvaise haleine, qui constitue une gêne pour les propriétaires. Mais l’absence de soins bucco-dentaires peut entraîner à long terme des infections dentaires ou des gencives, facteurs d’inconfort pour l’animal qui peuvent aller jusqu’à l’empêcher de s’alimenter correctement si le tartre entraîne une mobilité et une perte de dents.

Dans la nature, il apparaît que de nombreux animaux sauvages ne meurent pas toujours de maladies organiques, mais bien de troubles bucco-dentaires ayant entraîné une alimentation déficiente.

Les vétérinaires proposent traditionnellement des soins dentaires pour améliorer le confort buccal des animaux domestiques, en privilégiant toujours des interventions réalisées dans les meilleures conditions techniques possibles.

Selon la personnalité de l’animal, on pourra opter pour des soins réalisés avec un appareil à ultra-sons, si l’animal peut endurer sans peine une anesthésie générale.

Si l’animal est trop fragile ou âgé, une anesthésie restant une opération lourde, on évitera ce type de procédure pour privilégier des soins opérés avec de petits instruments de dentisterie, sans endormir l’animal.

Il faut alors veiller à ne pas faire souffrir ou effrayer l’animal et procéder avec beaucoup de douceur. La présence des propriétaires peut être un plus, si cela rassure l’animal et facilite l’exercice des soins.

On recommande en général un détartrage une fois par an, mais selon les individus, cela peut être effectué tous les deux ou trois ans.

Comment prévenir la formation de la plaque dentaire ?

Plusieurs méthodes existent aujourd’hui pour prévenir la formation de la plaque dentaire :

  • des croquettes dites « anti-tartre »

  • des friandises ou os à mâcher contenant des produits limitant l’apparition du tartre

  • des liquides à verser dans les eaux de boisson

Néanmoins, à ce jour, aucune de ces solutions de prévention ne semble efficace et encore moins radicale pour éviter l’apparition du tartre.

La méthode la plus efficace et recommandée par les vétérinaires est tout simplement de brosser régulièrement les dents de son animal. A l’aide d’un doigtier « brosse à dents », on appliquera quotidiennement un gel ou une pâte contenant des complexes enzymatiques, des antiseptiques, des abrasifs doux sur les dents de façon à limiter la formation de la plaque dentaire.

Brosser les dents de son chien : méthode ! from Pet in the City on Vimeo.

Si l’animal ne se laisse pas faire volontiers, on recommandera de « l’entraîner » à vivre ces soins de façon agréable : en le rassurant beaucoup par des caresses et des paroles amicales, en plaçant l’animal dans un contexte calme et positif, et en récompensant beaucoup. Réalisé quotidiennement, l’entraînement devrait rapidement porter ses fruits !

Laissser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *