Les vétérinaires anglais confrontés à l’euthanasie d’animaux en bonne santé

22, Déc, 2016 | Rédigé par admin
euthanasie chien bonne santé vétérinaire anglais

© cynoclub

8% des praticiens britanniques seraient confrontés à de telles demandes en raison du comportement de l’animal comme le montre l’enquête dévoilée par la BVA.Quasiment tous les confrères sont donc exposés à de telles demandes de propriétaires d’animaux de compagnie comme le révèle le site de la British Veterinary Association (BVA) ce 6 septembre. 53% expriment même que ce n’est pas rare. Ils sont confrontés à ces demandes en raison de troubles du comportement de l’animal. Les vétérinaires comportementalistes incluent dans les motifs : les aboiements et les hurlements persistants, les destructions, etc. L’agressivité à la fois envers les personnes et les autres animaux, est aussi une problèmatique. De tels comportements peuvent altérer le lien homme – animal, et mener l’animal de compagnie à l’exclusion de la vie familiale au détriment de son bien-être, à l’abandon ou à l’euthanasie.

Cette étude menée auprès de 700 vétérinaires au Royaume-Uni met aussi en lumière le fardeau qui est placé sur les vétérinaires chaque jour quand ils doivent faire face à une demande d’euthanasie d’un animal en bonne santé. La BVA souligne l’importance d’une socialisation adéquate des animaux dès le plus jeune âge, et montre aussi l’intérêt des classes de socialisation des chiots.

Les propriétaires invoquent des raisons variées lorsqu’ils demandent l’euthanasie d’un animal en bonne santé. Les praticiens de l’enquête évoquent aussi dans les raisons les plus communes : la mauvaise santé du détenteur (48%), le déménagement dans une structure qui n’accepte pas les animaux (39%), et des raisons juridiques (32%).

(source : le Point vétérinaire, 06/09)

Laissser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *