L’oncologie comparée pour vaincre le cancer chez les chiens et les humains

6, Jan, 2017 | Rédigé par admin
oncologie comparée chien humain cancer chien humain

© pepperarts

Les écoles médicales et vétérinaires s’associent pour trouver de nouveaux traitements contre le cancer. Ce nouveau domaine de « l’oncologie comparative », qui tente de développer de nouveaux traitements pour les chiens en vue de leur adaptation aux humains, devient de plus en plus populaire. L’Institut National américain du cancer, par exemple, supervise actuellement les essais canins dans près de deux douzaines d’écoles vétérinaires universitaires.

A l’Université du Kansas, les chercheurs ont développé un traitement de chimiothérapie injectable. Ils ont commencé à exécuter des essais en 2012 avec sept chiens de grande race, à l’aide de petites formes de cancer de la bouche. Trois chiens sont entrés en rémission et deux avaient une rémission partielle ou un ralentissement de la maladie. L’équipe poursuit les essais et espère qu’ils seront en mesure de commencer les essais humains dans les prochaines années.

D’autres chercheurs, comme ceux de l’Université de Pennsylvanie, ont travaillé sur un traitement d’immunothérapie pour l’ostéosarcome après des traitements d’amputation et de chimiothérapie, comme indiqué dans le Washington Post. Le vaccin est développé pour stimuler le système immunitaire et éliminer les cellules cancéreuses restant après la chimiothérapie. Cette étude a débuté en 2012 avec 18 chiens, qui ont survécu à une médiane de 956 jours après le traitement – une amélioration de la médiane habituelle de 423 jours. Le vaccin est maintenant pris pour des essais à l’échelle nationale. C’est aussi dans les premiers essais pour les humains.

Bien que toujours dans les étapes d’essai, les chercheurs sont optimistes quant à la réussite future qui aidera à traiter le cancer tant chez les chiens que chez les humains.

(source : NewStat, 7 décembre)

Laissser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *